– DIY – Restaurer une vieille porte… en vieille porte…

Restauration vieille porte en bois

Je ne savais pas comment appeler ça autrement alors OUI j’ai restauré une vieille porte pour qu’elle ai un aspect de vieille porte !
Dit comme ça c’est un peu con-con mais avec les images tu vas vite comprendre.
avantapres

L’an dernier nous avons, avec Chouchou, acheté une vieille baraque presque en ruines qui était en fait l’ancienne étable d’une ferme, que nous avons démolie (presque entièrement) et reconstruite mais en version maison hein, pas étable !
La folle aventure de l’auto-construction de notre maison sera peut-être (sûrement même !) le sujet d’un ou plusieurs autres articles, mais tout ça pour dire que nous n’avons quasiment rien gardé de l’ancienne bâtisse à part 2 murs et 2 portes en bois. Chouchou y tenait comme un symbole de l’histoire de notre maison, bon en fait c’est juste 2 portes en bois hein.
Personnellement, j’aime bien les vieilles choses, mais à condition que ça soit propre et que ça tombe pas en lambeaux ! Donc j’ai pris en charge ces 2 portes pour leur donner une seconde vie, sans effacer la précédente.

Je me suis donc installée dans le jardin avec une de mes deux portes, prête à faire du vieux neuf avec du vieux vieux…

Mon matos

Comme nous sortons des travaux, j’ai la « chance » d’avoir tout l’outillage nécessaire ainsi que des restes de peintures, donc dépenses : 0 €
L’inconvénient, c’est que quand on est bricoleur on a vite fait d’avoir de l’outillage paaaaaaartout !

Pour restaurer ma porte j’ai donc :

  • ma vieille porte toute poussiéreuse, qu’un ami ébéniste nous a gentiment décapée,
  • un dimanche ensoleillé (Alléluia !),
  • la tenue de travail et la casquette sur la tête (j’ai quand-même pris un petit coup de soleil sur le pif !),
  • du papier à poncer (avec une cale à poncer),
  • de la peinture acrylique matte gris foncé et de la satinée gris clair (qu’il me restait de la maison),
  • sot à peinture, pinceau brosse ronde, patte de lapin (le petit rouleau à peinture hein, pas une patte d’animal…),
  • un Chouchou pour s’occuper de bébé Titounette tout l’aprèm’.

Au boulot

Je me suis installée, j’ai bien dépoussiéré ma porte, poncé par-ci, par-là pour enlever des restes de l’ancienne peinture.
J’ai pas eu besoin de faire une grosse restauration à coup de colle à bois et de pâte à bois car le principe c’était de garder l’aspect d’une vieille porte, donc j’ai volontairement gardé des éclats, des rayures et des trous à droite à gauche.
porte bois

Une fois contente de ma surface, j’ai passé une couche de peinture, gris foncé.
grisfonce

Après quelques minutes de séchage (merci le beau temps), j’ai passé une autre couche, de gris clair satiné.
grisclair

Et enfin, toujours après un moment de séchage, j’ai pris mon papier à poncer avec ma cale, et je suis passée sur les rebords des moulures, les coins, les nœuds du bois, pour faire apparaitre la peinture foncé de la précédente couche, et parfois même le bois.detail3detail2detail1

Un peu de dépoussiérage, et voilà ma porte posée, et un Chouchou ravis de retrouver sa vieille porte pas dénaturée pour un sou.
J’ai plus qu’à trouver un vieux mécanisme.
portefinie
portepose

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.