– DIY – Pots (pas si) pourris en ciment

couv

[Cet article a été publié dans le magazine de la FoodizBox du mois d’avril 2014, j’en parle plus en détail ===> ici]

Je l’avoue tout de suite, ce DIY n’est pas de moi, mais de Marie du superbe blog My rainy days.
Ca faisait tellement longtemps que j’avais envie de l’essayer, et elle l’explique tellement bien que je vais directement vous renvoyer vers son article si vous voulez les détails du DIY.
Si tu ne m’as pas abandonné pour le superbe blog de My rainy days, je te résume ce qu’il faut faire.

Le matériel

Voici le matériel que j’ai utilisé pour réaliser ces pots en ciments :

  • du ciment (voilà voilà…)
  • de l’eau
  • des briques de jus de fruits ou de lait vides
  • des bouteilles en plastique vide (coca, eau…), petites et grandes
  • un gobelet en plastique
  • du papier à poncer
  • de la peinture
  • du ruban adhésif
  • un pinceau

Si tu es comme moi, et que ta maison est encore un peu en chantier, tu devrais avoir de quoi faire sans dépenser un kopeck (merci Chouchou de ne pas avoir terminé la terrasse, du coup j’ai plein de ciment à disposition…).

Les étapes de fabrication

Je n’ai pas photographié les étapes mais tu devrais arriver à suivre facilement :

  1. Tu bois tout les jus de fruits/lait et les petites bouteilles d’eau/coca qui trainent chez toi… Et tu découpes les fond des briques et bouteilles (à la moitié environ).
  2. Tu te sers d’une grande bouteille en plastique d’eau vide coupée en 2 pour réaliser ton mélange ciment-eau. Alors les proportions c’est (il me semble) 2 doses de ciment, pour 1 dose d’eau… mais je te conseil de faire au feeling, il faut que le mélange sois un peu liquide et visqueux.
  3. Tu verses le mélange dans le fond de la brique en carton. Attention à ne pas en mettre trop car le niveau va monter en mettant la bouteille ou le gobelet qui va servir de moule intérieur.
  4. Tu plonges le gobelet ou la bouteille qui sert de moule intérieur (le trou du pot si tu préfère, sinon tu auras réalisé un joli… pavet de ciment…), et tu lestes avec des cailloux, ou ce que tu veux (il ne faut pas que le moule tombe complètement au fond non plus).
  5. Il n’y a plus qu’à patienter jusqu’au lendemain.
  6. Tu peux découper tes briques et sortir les moules intérieurs, pour voir jaillir tes magnifiques pot en ciment !
  7. Tu peux poncer à l’aide de papier à poncer, les endroits pas réguliers (par exemple ce qui était à la surface au séchage, ou les coins…). A ce stade voici ce que j’obtiens :DSC_4743DSC_4750DSC_4755
  8. Atelier peinture avec ton scotch, là tu laisses libre cours à ton imagination ! (pour ma part, j’ai utilisé de la peinture acrylique blanche, argent et cuivre)

DSC_4757 DSC_4760 DSC_4769DSC_4763Une fois la peinture terminée :pot2 pot1

DSC_4775 DSC_4778

 

On termine la déco

Sur le DIY de My rainy days, Marie met de la terre et des plantes dans ses pots. Si tu as une perceuse, tu peux faire un trou dans le fond pour que l’eau s’écoule.
Comme je n’ai absolument pas la main verte, j’ai choisi d’en faire plutôt des pots pourris.
Il me restait un peu de machins choses séchés pour faire de jolis petits pots pourris (et oui je garde pleins de trucs qui finissent par servir un jour ou l’autre !), acheté il y a plus d’une an et demi à Alinéa (parfum Thé-Bambou pour ceux qui veulent tout savoir) et ça embaume encore ! Super bon-plan !

Ca donne ça :DSC_4812 DSC_4788 DSC_4818 DSC_4804 DSC_4801 DSC_4800

 

[Edit] Avec des plantes voici ce que ça donne :
DSC_5316 DSC_5327 DSC_5341J’espère que ce DIY vous a plu. A bientôt :)

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.