J’étais à So’Blogueuses 2015

Dimanche 4 octobre 2015, je me suis rendue à l’évènement So’Blogueuses #4, organisé par Sysy, dans lequel 80 blogueuses sont allées à la rencontre de plus d’une vingtaine de partenaires. C’est la première fois que je participe à ce genre d’event, et c’est timide (et ben oui !) mais curieuse que je m’y suis rendue.header

Le rendez-vous était donné au Mas des Canelles à Castanet Tolosan. Jusque là je n’étais pas trop perdue puisqu’il se trouve que j’habite à 15 minutes de là…
Du coup pas de dépaysement pour ma part (certaines sont quand même venues de Bordeaux et de Lyon), devant le lieu qui sert de salle de réception pour évènements en tout genre. Il s’agit d’une grande et belle bâtisse au bord du Canal du Midi, tout en briques foraines et galets (typique du Sud-Est Toulousain).

crédit photo : Vesta
photo : Vesta

Très bien accueillie par le lapin rose (non je n’ai pas bu avant de venir) de Mont Roucous, devant un joli photomaton de ClicOmatic, et remise d’un badge à mon nom, j’entre pour plusieurs heures de découvertes.Lapin de Mont Roucous et photomaton de ClicOmatic

Je ne vais pas te parler en détails de tous les partenaires, mais surtout de ceux pour qui j’ai eu un coup de coeur.

Le Labyrinthe de Merville

Labyrinthe de MervilleJe faisais un premier tour global pour prendre quelques repères, et devant le stand du Labyrinthe de Merville, j’ai entendu les mots « Fête médiévale ». Il en fallait pas plus pour attirer mon attention ^^
De plus, mon fils de 9 ans l’a visité l’an dernier avec son école et les supports papier qu’il avait ramené avaient titillés ma curiosité.

L’immense jardin du Château de Merville est le plus grand labyrinthe de buis d’Europe et est classé monument historique.Labyrinthe de Merville

L’ouverture au public depuis 10 ans, permet la découverte de ce patrimoine sur le rythme des énigmes qui accompagnent le parcours. Des indices et des codes, pour déverrouiller des grilles et portes d’eau et ainsi libérer la mascotte du parc de ce dédales, tout en révisant l’histoire de France. Voici ce que promet le Labyrinthe de Merville.Labyrinthe de Merville

Chaque années les organisateurs changent de thème, et pour 2015, on voyage de la préhistoire à nos jours.

Le weekend du 24 et 25 octobre, ce sera la fête médiévale au labyrinthe : combats à l’épée, tir à l’arbalète, hommes d’armes, haubergier (fabriquant de cottes de mailles), atelier de couture et cuisine au feu de bois… Les 2 invitations glissées dans le dossier de presse seront bien utilisées ce weekend-là.
Je ne vous en dis pas plus car je reviendrai sûrement ici avec un reportage photo.

Les joues rouges

Mon second coup de coeur a été pour Séverine, la créatrice de Les joues rouges. Elle fabrique des poupées en crochet ou en tissu… mais aussi en chaussettes !Les joues rouges

La technique des personnages en chaussette, elle l’a trouvé sur le net, ça viendrait du Japon (ça ne m’étonne pas, en général ils sont fort pour ce genre de chose au Japon), le principe est de découper différentes parties d’une chaussette, d’assembler, faire des noeuds, rembourrer, un peu de couture et on a un personnage.
Bon en vrai, il faut être aussi imaginatif et puis il faut leur fabriquer des vêtements à ces personnages.

Mention spéciale pour ce joli couple et le chapeau champignon.
Mention spéciale pour ce joli couple et le chapeau champignon.

Séverine a eu la chance de pouvoir apprendre le crochet auprès de sa grand-mère. Ce qui en a résulté ses superbes poupées, dont j’adore les longues chevelures de laine récupérée ça et là en démontant une écharpe, un tricot… Ce qui leur donne cet aspect frisé si joli.Les joues rougesElle fabrique également des poupées plus simples mais tout aussi jolies en tissu. Et s’amuse à leur confectionner également des vêtements.Les joues rouges

Karteko

Un autre coup de coeur pour cette créatrice adepte du 100% récup’ : Karteko
Elle transforme des disques vinyl à l’aide d’un décapeur thermique, en bijoux, corbeilles, horloge. La créatrice m’a confiée que si vous voulez lui faire transformer vos propres vinyls, c’est possible.Karteko

Elle réalise aussi des bijoux, qu’à première vue je n’aurai pas reconnu sans l’étiquette « Réalisé avec des capsules Nespresso ». Bluffant !KartekoKarteko

My Poupi

Une autre créatrice qui réalise des bijoux dans une ambiance girly : MyPoupiMyPoupiMyPoupi

Citizen Farm

Rien à voir avec les précédents coups de coeur mais j’ai adoré ce concept (moi qui ai 2 poissons rouges et qui suis nulle en entretien des plantes d’intérieur… comment ça « aucun rapport », attend tu vas comprendre !).
Cet aquarium s’appelle Ozarium, et son principe est simple (même si sa conception a dû l’être un peu moins) : il s’agit d’un aquarium autonettoyant qui fait pousser des plantes.Ozarium de Citizen Farm

De l’eau, un poisson, des plantes.
L’aquarium est composé d’un bac dans lequel on met son poisson (le monsieur de chez Citizen Farm conseille un combattant, mais avec un poisson rouge ça marche aussi bien), de l’eau, puis le filtre s’occupe de nettoyer l’eau et de nourrir les plantes avec les déchets filtrés, dans le couvercle prévu pour 4 petites plantes (plantes aromatiques si vous disposez votre aquarium près de la cuisine, c’est une bonne idée). Puis l’eau propre et oxygénée revient dans le bac du poisson. Il y a un trou dans le couvercle pour passer la nourriture du poisson. Et on est reparti pour un tour.

Très peu d’entretien, des aromatiques pour ses plats, un objet qui est conçu et fabriqué en France, et un fonctionnement éducatif pour nos enfants. Moi j’adhère.
A savoir, que l’aquarium est disponible en plusieurs couleurs, et une formule pour les écoles contient un livret éducatif, une affiche et des cocottes en papier pour les élèves, rigolotes et pleines d’infos.

Le jardin gourmand

A midi, nous avons dégusté une bonne salade fraiche en bocal offerte par Le Jardin gourmand : la mienne était composée de quinoa, betterave, avocats…
Pour les travailleurs Toulousains, il s’agit d’un service de livraison de salade fraiches, réalisées le jour même, à l’aide d’un triporteur, le midi sur votre lieu de travail.
C’est livré dans un bocal (mais on vous fourni aussi une assiette, des couverts et serviette jetables et du pain grillé), il y a aussi des purées, des soupes, des desserts et des empanadas.
Pour 10€ tout rond il y a les formules 1 salade + 1 des 4 autres plats que j’ai cité au dessus.Le jardin gourmandLe petit plus que j’aime beaucoup, c’est que le prix inclus les bocaux. Certains vont trouver ça encombrant, mais moi je trouve ça chouette compte tenu de tout ce qu’on peut ensuite faire avec. Pour moi c’est un vrai plus !

Sandyan

En dessert on a dégusté des créations d’un chef pâtissier étoilé de Toulouse : Yannick Delpech. Les quelques bouchées présentaient les pâtisseries du salon de thé Sandyan qui seront servies pour Noël.

Sandyan
Mention spéciale à la bouchée façon tarte tatin (la 2ème en partant de la gauche) et celle au chocolat (à droite) qui est nappée de caramel même si on ne le voit pas.

Bon… inutile de te dire que c’était un délice. Le salon de thé est situé 54bis rue Alsace Lorraine à Toulouse (métro Jeanne d’Arc), on trouve aussi Yannick Delpech au restaurant l’Amphitryon à Colomiers.

Douceur des Neiges

Des produits cosmétiques naturels :Douceur des Neiges
Le petit échantillon d’huile de massage à l’arnica (à droite sur la photo) sera très vite testé dès mon prochain match !Douceur des neiges

Les points roses

Tu connais le principe des ateliers Tupperware ? Et bien la même chose mais avec des chaussures et sacs à main : Les points rosesLes points roses

La collection est très chouettes (il y a des bottines en cuir vraiment canons !) et de fabrication européenne. Le principe est sympa car l’hôtesse qui reçoit un atelier gagne des cadeaux, et le plus c’est que le magasin de chaussures s’invite chez toi, donc tu peux vraiment accorder tes choix aux vêtements de ta garde robe !

Je reste zen par Coco

J’ai lu quelques pages du roman, et du peu que j’ai vu ça annonce du rire du début à la fin.
Le livre parle des nouveaux rapports hommes-femmes dans notre société, à travers la vie d’une femme/maman/travailleuse qui jongle avec tous ses statuts à la fois : Je reste ZenJe reste zen par Coco

Il suffit de parler 2 minutes avec son auteure Coco pour comprendre dessuite dans quoi on se lance. Un rire qui vous illumine une journée et qui vous donne la patate, cette femme est géniale.

Ma conclusion

Voilà pour mes coups de coeur de l’évènement So’Blogueuses 2015. Il y avait beaucoup d’autres partenaires mais je vais me contenter de simplement les citer et les remercier, car j’ai quand-même mis 2 semaines à enfin publier cet article (sinon on y serait encore le mois prochain !). C’était une belle journée, j’ai essayé de jouer le jeu du mieux que j’ai pu malgré ma grande timidité…
J’ai fais de belles rencontres, et le petit plaisir d’entendre « Oh mais je suis ton blog ! », ça c’est génial :)

Merci à tous les partenaires présents à cet évènement :
As You Like / Ayokah / Bavaria 0,0% / Citizen Farm / CitizenKid / ClicoMatic / Douceur des Neiges / Efood Student / Grafutée / Je reste Zen (Edition J’ai Lu) / J-média / Karteko / Le Jardin Gourmand / Les joues rouges / Le Labyrinthe de Merville / Les points roses / Luchon Pyrénées-vous / MyPoupi / Luchon Forme & Bien-être / Mam’Zen / Ma vaisselle jetable / Mont Roucous / Sandyan / Shhaker / Vesta – Le Mas des Canelles / Welp

A bientôt !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.